Pour toute âme vivant en ce monde

Il s’agit du premier des trois ouvrages que Jean-Gaston BARDET a consacrés à la vie d’oraison. Ce premier tome a été publié en 1952. Le second, Je dors mais mon coeur veille, en 1954. Très volumineux, cet ouvrage sera réédité

Je dors, mais mon coeur veille…

Je dors mais mon cœur veille est en fait l’explicitation de ce : « entrer sans risque dans la vie d’oraison » exposé dans le premier tome « Pour toute âme vivant en ce monde ». Dans cet ouvrage, Jean-Gaston Bardet identifie,